UFC-Que Choisir Argenteuil-Cergy

Commerce, Logement - Immobilier

Poltronesofà : Condamné pour une authentique tromperie

Le vendeur de canapés italien a conclu un accord transactionnel de 800 000 € avec la Répression des fraudes, notamment pour avoir faussement utilisé la mention « artisan ». La société vient également d’être mise en demeure par l’UFC-Que Choisir pour des problèmes de livraison et de garantie. Ce n’est pas la première fois que Poltronesofà est inquiétée, mais elle était jusque-là passée entre les gouttes.

Lire la suite